L’équipe de l’ACFO Mille-Îles 

Michèle Dubois

Michèle Dubois

Directrice générale

Elise Wheatley

Elise Wheatley

Adjointe administration

Caroline Morin

Caroline Morin

Agente de bureau et réception

Kpadé Dossou

Kpadé Dossou

Agent de finance et de comptabilité

Zakary Georges-Gagné

Zakary Georges-Gagné

Agent de communication et de liaison communautaire

Natalia Martins

Natalia Martins

Coordonnatrice des services d'établissement

Cristina Petrache

Cristina Petrache

Agente de ressources et information

Jacqueline Aalders

Jacqueline Aalders

Conseillère en emploi - Chef d'équipe

Diane Sabourin

Diane Sabourin

Conseillère en emploi

Mike Johnson

Mike Johnson

Agent de développement

Kim Gratton

Kim Gratton

Agente de développement

Laurianne Montpetit

Laurianne Montpetit

Conseillère en emploi jeunesse - Chef d'équipe

Manassé Maniragaba

Manassé Maniragaba

Conseiller en emploi jeunesse

Jason Desjardins

Jason Desjardins

Agent de développement - jeunesse

Conseil d’administration

 

Pour joindre le conseil d’administration, veuillez contactez : conseil@acfomi.ca

Présidente

Élaine Constant

Vice-Présidente

Greta Cleynhens

Trésorière

Chantal Hudon

Secrétaire

Dominique Rideout

Conseillers/Conseillères

Sylvain Morel

Ami Doux Mugabo

Mélanie de Wys

Notre Histoire

Denis Brisebois a quitté depuis longtemps les rangs de l’ACFO régionale, mais il a su mettre en place les jalons nécessaires à l’épanouissement de la communauté grâce au soutien et appui donné par l’ACFO régionale à différentes initiatives locales ainsi que par les actions posées par l’Association relativement au développement communautaire. On ne peut passer sous silence plusieurs contributions de l’ACFO régionale qui, depuis ses premiers balbutiements en 1973, sont synonyme de victoire pour la francophonie locale.

En 1974, l’ACFO régionale revendique l’obtention d’une école élémentaire de langue française à Kingston, ce que la communauté obtiendra, avec la contribution des individus et des organismes de l’époque.

En 1979, l’ACFO régionale accorde son appui à un projet de garderie francophone qui deviendra plus tard « La garderie éducative de Kingston».

Entre 1978 et 1982, l’ACFO accorde soutien et appui au développement du Centre social et culturel Frontenac, mieux connu aujourd’hui sous le nom de Centre culturel Frontenac. Plus tard, en 1998, l’ACFO régionale a offert un appui technique et financier important afin d’aider le Centre culturel à traverser la crise interne qui le secouait.

De 1985 à 1987, l’ACFO, en collaboration avec d’autres organismes francophones, a offert un programme de camp d’été pour les enfants de 5 à 12 ans, le camp Franco-Soleil.

En 1990, l’ACFO vient à la défense des francophones dans le dossier contre l’unilinguisme municipal à Kingston, Trenton et Belleville. Le résultat fut qu’aucune de ces villes ne s’est déclarée unilingue anglaise.

En 1991, l’ACFO régionale demande et obtient une subvention pour démarrer un programme d’alphabétisation populaire en français à Kingston, puis accorde l’aide nécessaire à la formation du comité provisoire devant mener à la création du Centre d’alphabétisation et d’éducation pour les adultes La Route du Savoir, aujourd’hui connu sous l’expression Centre de formation pour adultes La Route du Savoir.

Soulignons également tout le soutien apporté à l’établissement du Centre scolaire-communautaire au cours des années 1990 (actuel site qui abrite le Centre culturel Frontenac et l’École secondaire catholique Marie-Rivier).

L’ACFO Mille-Îles a également collaboré à la naissance des écoles françaises de la région, particulièrement à Merrickville, Brockville, Kingston et Trenton.

Cette liste de réalisations de l’ACFO régionale au fil des ans n’est que partielle. Les gains obtenus ont eu et continuent d’avoir des répercussions positives sur l’ensemble de notre communauté d’expression française et pour les francophones désirant s’épanouir et se réaliser dans leur langue.

L’ACFOMI, telle qu’elle existe aujourd’hui, s’acquitte encore de sa tâche de défense des intérêts et de revendication de services en français pour la population locale. À preuve, c’est notre Association qui, pendant treize longues années, a poursuivi le rêve de faire de la région de Kingston une région désignée en vertu de la Loi sur les services en français de l’Ontario. Au cours de cette période, une analyse continue des statistiques sur la population d’expression française a été faite, des stratégies ont été élaborées, des rencontres avec les personnalités politiques locales et ministérielles ont été conduites.

Ce dossier a pris un nouvel élan lorsqu’en février 2005 le député provincial de la circonscription de Kingston et les Îles, l’honorable John Gerretsen, a déposé une requête formelle demandant la désignation de Kingston. La détermination dont a fait preuve la Ministre déléguée aux Affaires francophones, Madeleine Meilleur, dans le traitement de cette requête combinée aux interventions de notre député local et au travail de l’Office des affaires francophones, a contribué à faire de cette requête de désignation une réalité pour la communauté francophone locale.

Finalement, en mai 2006, la communauté francophone a eu de quoi se réjouir puisque la région de Kingston a obtenu le statut de région désignée selon la Loi sur les services en français de l’Ontario. Cela indiquait qu’à compter du 1er mai 2009, dans les divers bureaux du gouvernement provincial situés à Kingston, des services en français seraient offerts au public d’expression française. Cette désignation est une reconnaissance de la présence en nombre significatif d’une communauté d’expression française et de ses droits à recevoir des services dans sa langue maternelle de la part du gouvernement de l’Ontario.

Depuis le 1er mai 2009, Kingston compte au nombre des régions désignées en vertu de la Loi sur les services en français du gouvernement de l’Ontario, devenant ainsi la 25e région désignée en Ontario.

Notre mission

L’ACFO Mille-Îles œuvre au développement, à l’épanouissement et à la vitalité linguistique, culturelle, sociocommunautaire et associative de la communauté d’expression française de la région des Mille-Îles.

Nos valeurs

Nous croyons à l’honnêteté, la transparence, la coopération, l’harmonie et le respect.

Accessible aux fauteuils roulants

Table à langer pour bébés dans la salle de bain

Heures de service

Lundi : 8h30 à 18h
Mardi : 8h30 à  16h30
Mercredi : 8h30 à 16h30
Jeudi : 8h30 à 16h30
Vendredi : 8h30 à 15h

Rendez-vous en dehors des heures d'ouverture disponibles sur demande